MICHEL-ÉLIE MARTIN



Michel-Elie Martin
est professeur agrégé de philosophie, docteur en philosophie. Il enseigne en classes préparatoires scientifiques au lycée Pierre Mendès-France à La Roche sur Yon.

Sa thèse, intitulée les réalismes épistémologiques de Gaston Bachelard, renouvelle l'interprétation de l'épistémologie bachelardienne en soulignant et en réactualisant ses dimensions réalistes.
Ses recherches portent sur l'épistémologie de la physique, de la chimie et des mathématiques. Elles s'inscrivent délibérément dans le courant ouvert par Bachelard, dont la pensée prolonge l'épistémologie en reprenant les visées les plus classiques de la philosophie.




ESSAIS ET CONFÉRENCES


- « La nature est un livre écrit en langage mathématique », collection variations, Pleins-Feux, 2002.

- « Géométrie », dans Philosophie de l’image, M-Editer, 2010.

- « Géométrie euclidienne et non-euclidiennes », M-Editer, 2010.

- « Comment, par la technique, le rationnel se fait-il réel ? », M-Editer, 2012.

- « La nouménologie du sujet éthique et du sujet scientifique », dans Gaston Bachelard, science et poétique, une nouvelle éthique ? Hermann, 2013.


- Les réalismes épistémologiques de Gaston Bachelard, Presses Universitaires de Dijon, 2012.

- Qu'en est-il de l'unité de la nature dans la physique contemporaine ?  M-Editer, 2014.

- « Génome » dans L'Abécédaire : l'intime, M-Editer, 2017.

- « la danse et les déconstructions contemporaines du corps », article à paraître dans la Revue de l'Enseignement Philosophique, 2017


VIDÉOS


CONFÉRENCE POUR LA SNP :