MICHEL HERREN



    Né   en   1974,   Michel   Herren   soutient   en   2005   une   thèse   de   doctorat   à l’Université de Lausanne sur « Nietzsche et Dionysos. Essai généalogique de la  pensée philosophico-­esthétique de Nietzsche ».
  
   Il s’est ensuite libéré de l’Académie  pour devenir philosophe ­artiste, traducteur, chroniqueur, entraîneur et animateur.


    Il est l'auteur d’une dizaine d’articles sur Nietzsche et la question de la vie et du vivant dans la tradition occidentale. Il anime depuis 2010 le site phusis qu’il partage avec un ami vigneron. Une bonne partie de ses réflexions et travaux s’y trouve dont, notamment, semaine après semaine, une retraduction commentée du Zarathoustra de Nietzsche.