Alain-Patrick OLIVIER
est Professeur de philosophie à l’université de Nantes où il codirige l’axe 5 du Centre de Recherches en Éducation de Nantes (CREN).
Ses recherches portent sur la philosophie allemande, la philosophie de l’art et la philosophie de l’éducation.

Il a récemment coordonné avec Elisabeth Weisser-Lohmann : Kunst, Religion, Politik (Fink, 2013) ; et avec Maiwenn Roudaut : la traduction de
Hans Christoph Schmidt am Busch, La « reconnaissance » comme principe de la Théorie critique de  (ENS Éditions, 2015) .

Autres livres :

Hegel : La Genèse de l’Esthétique. Rennes : Presses Universitaires de Rennes, Collection « Aesthetica », 2008, 240 p. ISBN 978-2-7535-0736-4 [Fre].

G. W. F. Hegel, Esthétique : manuscrit inédit de Victor Cousin. Transcription, présentation et notes. Paris : Librairie philosophique J. Vrin, Collection « Textes philosophiques », 2005, 160 p. ISBN 2-7116-1757-2 [Fre].

Hegel et la Musique : de l’expérience esthétique à la spéculation philosophique. Préface de Bernard Bourgeois. Paris : Libraire Honoré Champion, Collection « Musique et musicologie », 2003, 304 p. ISBN 2-7453-0830-0 [Fre].


CV et bibliographie : http://www.caphi.univ-nantes.fr/CV-Alain-Patrick-Olivier



Conférence du 22 avril 2016 :
Processus éducatif et lutte pour la reconnaissance.