ANDRÉ STANGUENNEC


L'humanisation de la nature

Les épreuves de l'univers


Ce livre complète les analyses phénoménologiques des Horreurs du monde (2010, Éditions de la Maison des sciences de l'homme) qui concernait essentiellement l'univers « humain » sous son aspect affectif, esthétique et historique. Il s’agit ici de l’univers « naturel » envisagé sous l’aspect des transformations tant pratiques que théoriques que l’homme lui a fait subir. Sont considérées successivement, d’abord, l’humanisation comme devenir humain de la nature, dans la perspective d’une humanisation évolutive de la nature et de l’accès humain à la fonction symbolique ; puis, l’humanisation technique de la nature, où les analyses métaphysiques de Bergson, ontologiques de Heidegger, sociales et économiques de Marx sont mises à contribution et évaluées ; enfin, l’humanisation morale et juridique de la nature, est abordée en partant de la lecture par P.Tort de « l’effet réversif » de l’évolution attribué à la théorie morale de Darwin, pour en venir à l’éthique de la responsabilité humaine relative à l’environnement (H.Jonas) et au passage de l’humanisation morale à l’humanisation juridique de la nature dans les diverses théories « écologiques » qui font l’objet de nouvelles analyses critiques. L’hypothèse d’une interprétation unitaire et globale de ces trois dimensions de l’humanisation de la nature est proposée en conclusion.


Nb de pages 176 p.
ISBN-10 2-7351-1759-6
ISBN-13 978-2-7351-1759-8
GTIN13 (EAN13) 9782735117598



Introduction

Première partie. Le devenir humain de la nature
Chapitre I - Du systématique naturel au systématique humain : un devenir dialectique
Chapitre II - L'accès humanisant à la fonction symbolique
Chapitre III - Signification et valeur du « principe anthropique »

Deuxième partie. L'humanisation technique de la nature
Chapitre IV - La transformation technique de la nature et son contexte d’aliénation
Chapitre V - Henri Bergson : une critique spiritualiste du machinisme
Chapitre VI - La technique comme humanisation ontologique de la nature : Martin Heidegger
Chapitre VII - L’aliénation sociale du travail et de la technique selon Karl Marx

Troisième partie. L’humanisation morale et juridique de la nature
Chapitre VIII- L’humanisation morale de la nature comme « effet réversif » de l’évolution : une lecture de Charles Darwin par Patrick Tort
Chapitre IX - Ethique de la responsabilité et heuristique de la peur : Hans Jonas
Chapitre X - De l’humanisation morale à l’humanisation juridique de la nature : le contrat naturel (Michel Serres) et les théories de l’écologie profonde

Conclusion